Emploi,  Entreprise

Comment se former en continue facilement ?

Plus que jamais, le monde nous demande de nous adapter. Les technologies changent en permanence. Même le blog sur lequel j’écris ces lignes, qui paraissaient si moderne il y a quelques années est déjà dépassé par des plateformes de publication. Alors comment se former continuellement dans ce monde si rapide ? Je vous donne mes quelques pratiques que j’applique au quotidien.

Je suis des MOOC en continu

Lorsqu’on est intégré dans le monde professionnel, il n’est pas forcément simple d’accéder à une offre de formation gratuite de qualité. Les MOOC sont de bons compromis. Pour des coûts soi dérisoires, soi nuls, on peut accéder à des ressources de qualité. Mieux, on peut les consulter à son rythme ce qui est idéal vu mon planning actuel.

Je me suis attaché à consulter en permanence des MOOC. Lorsque j’en achève un, j’attaque le suivant.

Sur quel sujet ? Sur tout ! Mon idée n’est pas tant de devenir expert dans tous les sujets, mais de développer des compétences multiples pour décloisonner ma compréhension du monde.

Au moment où j’écris ces lignes, j’apprends à lire une partition, chose que je n’avais jamais fait auparavant.

Objectif : un livre par mois

Les livres sont des objets qui paraissent parfois désuets dans le flot de publications informatiques auxquels nous sommes exposés en permanence. Pourtant, ils restent encore aujourd’hui le meilleur moyen de pénétrer dans le système de pensée et dans la vision du monde d’une autre personne.

Pour vivre 1000 vies en 1, je me suis fixer une règle depuis plusieurs années : je lis au minimum 1 livre par mois, peu importe sa taille. J’ai avalé le Communisme de Karl Marx en décembre dernier et je suis plongé dans une collection de livres de cuisine asiatique depuis quelques semaines.

Toujours croiser les univers.

Réaliser des projets nouveaux

Le savoir s’acquiert aussi par le bout des doigts. Afin de développer de nouvelles sensibilités à des domaines qui ne sont pas les miens et ceux pour lesquels je me suis formé, je me force à m’essayer à de nouveaux projets. J’ai par exemple conçu moi-même le blog que vous lisez.

Le canapé de mon salon a été conçu par mes soins et en ce moment je répète en vue de faire ma première représentation de théâtre dans 6 mois.

C’est en réalisant ce type de mises en œuvres très concrètes qu’on se rend compte de toute la richesse de l’apprentissage qui mériterait largement d’être plus répandu en France.

J’assiste à des conférences

Il n’y a pas si longtemps encore, avant que je ne devienne papa, si vous me cherchiez le samedi soir, j’étais surement dans un restaurant ou un bar avec mes amis.

Je me rendu compte récemment du nombre incroyable de conférences très riches qui étaient proposés un peu partout, que ce soit dans les musées, les espaces culturels ou les universités. Je me suis donc fixé pour objectifs d’y assister régulièrement, tout champ d’étude confondu pour écouter ce qu’on a dire les plus érudits sur des sujets divers et variés.

Verdict : je ne me suis jamais senti aussi bien que depuis que je confronte mon esprit à ces champs de savoirs croisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *